Huawei a capitulé à la pression de l’organisation des États-Unis

L’Ambassadeur Mark D. Wallace, président de l’organisation Uni contre le nucléaire en Iran, a indiqué qu’il félicitait Huawei d’avoir pris la première mesure importante en retirant ses affaires d’Iran, et remercie Huawei de sa coopération et de ses réponses au cours des mois passés. Pour la première fois, une grande entreprise chinoise a rejoint le mouvement mondial pour isoler l’Iran. Le message aux compagnies dans le monde est clair : l’Iran est interdit aux entreprises responsables.

Huawei apparemment dit qu’il cesserait de chercher des nouvelles affaires en Iran et limite les affaires existantes, après des discussions au cours des deux derniers mois avec UANI et qui a commencé la première fois le 1er Novembre 2011.

Libre traduction de : Chinatechnews

Leave a Reply