Une ferme de légumes pour JD

Le groupe JD de Chine et le groupe Mitsubishi Chemical Holdings du Japon commenceront à travailler ensemble sur les services à grande échelle de légumes.

LegumesAvec cette coopération, JD exploitera le secteur de la production végétale, tandis que Mitsubishi Chemical fournira une usine de plantes et des techniques de culture connexes au groupe de commerce électronique chinois.

JD va construire ses propres usines de plantes à Beijing, à Shanghai et à Guangzhou pour étendre son activité alimentaire. Pour la première étape, la société prévoit de construire une usine dans la région de Tongzhou à Pékin, avec une superficie d’environ 10 000 mètres carrés. Avec un investissement d’environ 800 millions de JPY, soit environ 49 millions de CNY, cette usine devrait être mise en service avant le printemps 2018.

Mitsubishi Chemical offrira un système de culture hydroponique. Pendant ce temps, il fournira un soutien technique pour la sélection, la plantation, la récolte et l’emballage des semences. En outre, la société japonaise sera responsable de la gestion des registres de contrôle sanitaire et de production de légumes.

En s’appuyant sur son propre réseau de culture et de logistique, JD sera en mesure d’améliorer encore la fraîcheur et la qualité de ses produits alimentaires.
L’usine Mitsubishi Chemical bénéficie de ventes annuelles d’un montant de 1,5 milliard de JPY. La société est entrée sur le marché chinois avec une joint-venture en 2014.

Leave a Reply