Des voitures sans conducteurs dans Beijing

Beijing a publié la semaine dernière ses premières plaques d’immatriculation temporaires pour les véhicules autonomes de Baidu.

Sans conducteurLa capitale a ouvert 33 routes d’une longueur totale de 105 kilomètres pour des essais autonomes en dehors du cinquième périphérique (Fifth Ring Road) et à l’écart des zones densément peuplées de la périphérie.

Conformément à la réglementation relative à la gestion des essais routiers pour les véhicules autonomes, les véhicules autonomes ne sont éligibles aux essais routiers publics qu’après avoir parcouru 5 000 km de conduite quotidienne dans des champs d’essai fermés désignés et après qu’elles aient réussi les évaluations.

Les véhicules d’essai doivent être équipés de dispositifs permettant de surveiller le comportement de conduite, de collecter des informations sur l’emplacement du véhicule et de vérifier si un véhicule est en mode de conduite autonome.

Les conducteurs d’essai doivent avoir reçu au moins 50 heures de formation en conduite autonome.

Beijing a construit ses premiers champs d’essai fermés dans le district de Haidian, couvrant environ 13 hectares.

Les licences pour les essais routiers sont valides pendant 30 jours et les détenteurs de permis peuvent demander un renouvellement après que les voitures sans conducteur aient réussi les évaluations.

Leave a Reply