Le SATCM expose 32 faux sites web de santé en Chine

Les 32 sites web sont tnbysk.com, keminhqs.com, 533tf.com, ylpfb.com, gxy5566.net, gxykf120.com, 99pfw.com, zypfb120.com, bdfkf999.com, zgtongfeng.net, bftfw.net, 6120npx.com, zggjtf.com, zgtfkfzx.com, fsbzyw.com, 120gbw.com, zyk120.com, gbkcjb.com, gaoxueya666.com, jkbdf999.com, gxy2009.com, 120pfbkfw.com, 51688w.cn, 01pfb.com, gznpx.com, gxy12315.net, 120pfw.cn, 2009fs.com, qlxzmz.com, bjtfw.com, sxpfbyy.cn et hnqgy.com.

Le SATCM a indiqué que ces sites web utilisent de faux nom d’institution de médicine chinoise traditionnelle et vendent leurs produits non autorisés en concoctant de faux cas ou en mettant en place de faux centres de rapport d’information illégaux au nom du World Health Organization et du SATCM. Par ailleurs, ils ont également liés leurs sites web aux sites web du ministère de la santé, du SATCM et du China Academy of Chinese Medical Sciences comme étant leurs partenaires. Le SATCM a ainsi rappelé aux consommateurs chinois d’être prudent et de ne pas être dupés pas ces faux sites web.

Depuis 2008, le SATCM a commencé à publier des listes de faux sites web de médecine chinoise traditionnelle de façon trimestrielle et a remis les informations concernant les faux sites web au ministère de l’industrie et de la technologie de l’information pour avoir son aide afin de faire fermer ces sites.

Libre traduction de : Chinatechnews

Leave a Reply