Le torchon brûle entre les Etats-Unis et la Chine

La Chine est prête et n’hésitera pas à riposter violemment si les Etats-Unis dévoilaient la liste des produits chinois équivalent à 100 milliards de dollars américains assujettis à des hausses tarifaires supplémentaires, a indiqué le ministère du Commerce.

« Nous ne prenons aucune option sur la table », a déclaré Gao Feng, porte-parole du MOC, lors d’une conférence de presse qui a eut lieu la semaine dernière.

Ces remarques sont intervenues après que le président américain Donald Trump ait menacé jeudi d’augmenter des tarifs douaniers de 100 milliards de dollars américains pour les importations en provenance de Chine.

Qualifiant ce geste de « déraisonnable » et de « très mauvais », M. Gao a déclaré que la partie américaine avait mal jugé la situation et ne ferait que « se tirer une balle dans le pied ».

Gao a également précisé qu’il n’y a pas eu de discussions sur les questions économiques et commerciales entre les responsables économiques chinois et américains récemment.

« Nous avons remarqué que de nombreux responsables américains ont laissé entendre que les deux parties sont en pourparlers, mais ce n’est pas le cas en réalité », a-t-il déclaré.

La Chine a répondu fermement au rapport d’enquête de la section 301 des États-Unis et à sa liste tarifaire proposée et a donné une réponse plus ferme à sa proposition de tarifs additionnels. Dans de telles circonstances, il devient impossible de mener des pourparlers bilatéraux sur cette question, a ajouté M. Gao.

La Chine est prête à une nouvelle escalade des taxes de la part des Etats-Unis et a préparé des contre-mesures détaillées, selon Gao.

« C’est une bataille entre l’unilatéralisme et le multilatéralisme, ainsi qu’entre le protectionnisme et le libre-échange », a déclaré M. Gao.

Si le multilatéralisme et le libre-échange sont menacés, le processus de mondialisation économique sera perturbé et la reprise économique mondiale sera gravement compromise.

« Cela est préjudiciable aux intérêts vitaux de la Chine et encore plus préjudiciable aux intérêts communs du monde », a-t-il déclaré.

« Face à un problème aussi important, nous devons nous battre de façon déterminée « , a déclaré le porte-parole.

« Même si nous ne sommes pas ceux qui attisent les problèmes, nous riposterons sérieusement si des problèmes économiques se révèlent jusqu’à notre pays. Les Chinois agissent toujours avec ferveur et livrent ce que nous promettons de livrer », a déclaré M. Gao.

Plus tôt cette semaine, le bureau du représentant américain au commerce a proposé d’imposer un droit additionnel de 25% sur les importations de 50 milliards de dollars américains en provenance de Chine, ce qui a suscité une forte opposition de la part des groupes d’affaires.

Quelques heures après la publication de la liste tarifaire proposée, la Chine a riposté avec un plan tarifaire d’échelle égale, avec une liste de produits américains, y compris le soja, les automobiles, les avions et les produits chimiques.

La date de mise en œuvre de ces nouvelles taxtes dépendra du moment où le gouvernement américain imposera les tarifs sur les produits chinois, selon le ministère des Finances.feu

Leave a Reply