Le Web en Chine: Les investisseurs nationaux opposés à une ouverture aux capitaux étrangers

Ce 1 Juin, huit départements du Conseil d’Etat, y compris la Commission nationale de développement et de réforme et le ministère du Commerce, ont publié conjointement un ensemble de lignes directrices sur la promotion de nouveaux avantages à la coopération et à la concurrence internationale. Ces mesures doivent permettre aux entreprises étrangères d’accéder au marché des actions, ceci étant un élément important de l’internationalisation financière.

Le document a exhorté le marché des actions de faire des préparatifs techniques pour embrasser des sociétés étrangères et formuler des règles pertinentes.

Les nouvelles sont immédiatement devenues un sujet de débat sur les sites majeurs de microblogging tels que Sina Weibo et QQ.com. Alors que quelques rares internautes ont défendu l’introduction de sociétés étrangères, la majorité s’est offusquée contre l’idée d’ouverture d’un « conseil international. »

« Que voulez-vous faire avec le conseil d’administration international? Sauver le monde entier? Sauvez nous d’abord, s’il vous plaît! » écrit « Guan Hangjun » sur Sina Weibo. Guan est connu en tant que président du conseil d’administration de Yindu Media Ltd Co. à Wuhan, dans la province du Hubei.
« Si le conseil d’administration international est lancé, il sera un désastre pour le marché des capitaux chinois, » écrit  » Wangzhefengfan 117  » sur Sina Weibo.

La plupart des économistes et experts financiers ont également montré une opposition à l’incorporation des sociétés étrangères dans le marché intérieur, en grande partie parce qu’ils estiment que ni l’environnement du marché, ni le système d’exploitation des actions ne sont prêts pour l’arrivée des entreprises étrangères.

Xiang Weida, directeur de la recherche auprès de Great Wall Securities, a déclaré que du point de vue financement, soutenir le financement des petites entreprises est plus urgent que le financement des entreprises étrangères. Ce n’est pas le bon moment pour la venue des entreprises étrangères, car le marché est à son plus bas historique.

Libre traduction de : Chinatechnews

Leave a Reply