1 Milliard de yuans sur les métros

La Chine va accroître le total des voies ferroviaires souterraines à plus de 3.000 kilomètres d’ici 2015, contre 940 kilomètres à la fin de 2009, a déclaré jeudi Li Guoyong le chef adjoint des industriels dans la Commission Nationale du Développement et de la Réforme, lors d’une conférence de presse à Shanghai.

La troisième plus grande économie mondiale est en train d’accroître ses dépenses dans les transports publics, étant donné que le gouvernement cherche à réduire les embouteillages sur les routes et la pollution liée aux véhicules, en persuadant les navetteurs urbains de laisser les voitures à la maison. L’expansion du métro sera également bénéfique pour les fabricants d’appareils, y compris Haier Group Corp, qui fournissent l’équipement pour les trains et les gares, ainsi qu’à l’augmentation de la demande de l’aluminium et de l’acier.

La Chine, qui a des métros à Pékin, Shanghai, Wuhan et sept autres villes, a approuvé 25 autres systèmes de métros, a déclaré M. Li de la CNDR. Le pays prévoit d’étendre ses réseaux de métro à 1.400 kilomètres cette année, dépensant 200 milliards de yuans pour faire parvenir les trains à Shenyang, province de Liaoning, et Chengdu, province du Sichuan, a-t-il affirmé.

Le pays se classe au deuxième rang mondial en kilomètres de voie ferrée, y compris les métros et les trains inter-villes, selon H & Z Industrial Media Group.

Source : Konaxis

Leave a Reply