Elevage de sauterelles en Chine

Il a expliqué aux journalistes comment son entreprise, Qingdao Yizhan Grasshopper Breeding Company, a commencé ses activités ainsi que ses projets pour satisfaire le demande croissantes des consommateurs sur les sauterelles.

« Bien que le prix des sauterelles atteigne aujourd’hui 20 yuans la livre, les consommateurs se ruent toujours pour en acheter. L’année prochaine, j’envisage de louer plus de terres, couvrant une surface de 20 mu, et d’augmenter le nombre de mes serres de sauterelles à 100, de manière à répondre à la demande des consommateurs », a déclaré M. Cao.
Il a affirmé aux journalistes qu’après son diplôme de l’Université de Liaoning, il avait obtenu un emploi payé 150.000 yuans par an. Durant ses voyages d’affaires, il a mangé dans un restaurant qui servait des sauterelles frites pour 60 yuans l’assiette. Il s’était demandé pourquoi les sauterelles étaient si chères dans la ville, alors qu’il y en avait beaucoup à la campagne.

Il a fait des recherches et a trouvé que le marché des sauterelles avait des perspectives prometteuses. Ila alors décidé de monter sa propre affaire. Il a démissionné et est allé à Sunshou pour élever des sauterelles. Il a loué un terrain et a dépensé 260.000 yuans pour construire 41 serres. Aujourd’hui, l’entreprise de M. Cao rapporte un revenu annuel de plus de 300.000 yuans, le double de ce qu’il gagnait avant sa démission.

Selon M. Cao, les acheteurs de sauterelles n’achètent pas seulement à sa compagnie à Laixi, Qingdao et Yantai directement, mais les commandent en ligne à Hebei et Tianjin. Ces sauterelles sont pour l’essentiel vendues aux hôtels, aux restaurants et aux magasins de barbecue, mais l’échelle actuelle de la production de l’entreprise est très loin de répondre à la demande de ses clients.

M. Cao envisage de construire un grand congélateur d’une capacité de 30 tonnes. « Lorsque le congélateur sera achevé, mon entreprise pourra non seulement vendre des sauterelles vivantes aux clients proches mais aussi s’étendre vers les marchés du sud pour vendre des sauterelles congelées », a déclaré M. Cao à la fin de l’interview.

Source : Konaxis

Leave a Reply