Expansion PMI dans le secteur industriel en Chine

Le PMI de CLSA pour le mois de mai a été de 51.2%, alors qu’il s’était établi à 50.1% en avril. Celui de la FCLA est passé de 53.5% en avril à 53.1% en mai. Bien que les indices publiés montrent des évolutions différentes par rapport à avril, les deux PMI ont été au-dessus de 50%. Un PMI au-dessus de 50% signifie une expansion de l’activité dans le secteur industriel, tandis qu’un chiffre en-dessous de 50% signifie une contraction.

Selon les données de la FCLA, mai représente le troisième mois consécutif où le PMI dépasse les 50% depuis juillet 2008, lorsque l’indice était tombé à 48.4%.

L’expansion industrielle enregistrée ces derniers trois mois est considérée comme l’un des signes que la troisième économie mondiale serait en train de connaître une reprise après une période de déclin, mais la croissance a été faible malgré l’énorme plan de relance, d’après les deux enquêtes publiées lundi.

L’indice des acheteurs pour l’acquisition de marchandises et de services par une entreprise est considéré par les économistes comme le meilleur indicateur des perspectives économiques de la Chine, en comparaison avec des indices comme la croissance du produit intérieur brut, parce qu’il comprend des éléments prospectifs comme les nouvelles commandes et les commandes à l’exportation.

La FCLA effectue son enquête au nom du Bureau National des Statistiques. Un PMI différent est publié par la firme de courtage de Hong Kong CLSA.

L’indice de CLSA est basé sur un sondage effectué auprès de 400 compagnies environ, alors que celui de la FCLA implique près de 700 compagnies. L’indice de CLSA comprend plus d’entreprises privées, alors que l’organisation commerciale chinoise enquête sur davantage d’entreprises publiques.

Les deux enquêtes montrent une expansion des de la production industrielle et des nouvelles commandes en mai, signe possible que le plan de relance est en train de stimuler la demande. CLSA a annoncé que les commandes à l’exportation ont chuté en mai pour le 10ème mois consécutif ais pas aussi sévèrement qu’en avril, tandis que la FCLA a affirmé que les exportations se sont améliorées, sans toutefois fournir de détails.
Voici le détail du PMI de la FCLA avec comparaison des mois d’avril et de mai :

Le PMI général a chuté de 0.4% — 53.1% en mai et 53.5 en avril. Les indices des éléments suivants du PMI ont également baissé par rapport à avril : production (56.9% en mai, 57.4% en avril), nouvelles commandes (56.2% en mai, 56.6% en avril), prix des facteurs de production (53.1% en mai, 51.3% en avril), arriérés des commandes (48.8% en mai, 48.9% en avril), quantité des achats (55.8% en mai, 56.2% en avril), emploi (49.9% en mai, 50.3% en avril ), importations ( 49.4% en mai 50.0% en avril ), temps de livraison des fournisseurs ( 50.2% en mai, 50.6% en avril) et stocks des achats ( 46.1% en mai, 46.9% en avril).

Les indices de deux éléments ont augmenté en mai par rapport à avril : les nouvelles commandes d’exportation (50.1% en mai, 49.1% en avril) et les stocks des produits finis (46.2% contre 44.8%).

Source : Konaxis

Leave a Reply