Grippe A/H1N1 : test de vaccins en Chine

Les vaccins devraient être disponibles à la vente en septembre après avoir passé 14 jours de tests de sécurité en laboratoire et deux mois de test cliniques à partir de juillet, selon Fan Bei, directeur général adjoint de Hualan Biological Engineering Inc., basée dans la province de Henan et l’une des 11 compagnies pharmaceutiques qui devraient produire le vaccin.

La compagnie a annoncé avoir produit un premier lot de 90.000 doses et qu’elle serait capable de produire 600.000 doses par jour une fois le vaccin approuvé.

« Puisque les vaccins doivent encore passer par quelques tests, nous ne produisons pas à plein régime », a déclaré M. Bei.

Les tests cliniques devraient être effectués selon un plan soumis par la firme qui a été approuvé par l’Administration des Aliments et des Médicaments, mais M. Bei n’a pas révélé les détails de ce plan.

La compagnie a reçu les échantillons du virus de la grippe « NYMCX-179A » du laboratoire de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le 3 juin.

La Chine a 11 firmes pharmaceutiques capables de produire les vaccins de la grippe. Une autre compagnie pharmaceutique, Sinovac Biotech Co. Ltd., a annoncé qu’elle a commencé le développement de vaccins contre la grippe A/H1N1 le 15 juin.

La Chine a annoncé des centaines de cas de grippe A/H1N1. Des épidémiologistes ont averti que le risque « très élevé » que la maladie ne se déclare dans les communautés densément peuplées.

Le responsable du département de production de biologie, dans***** la State Food and Drug Administration, Yin Hongzhang, assure que les vaccins, qui pourraient être directement injectés dans les populations à haut risque, seraient prêts vers le 1er octobre. Il a cependant ajouté que les expériences sur la sécurité et sur l’efficacité des vaccins sont nécessaires avant la production en grande quantité.

Yin Hongzhang a également prévu dans le cas d’une épidémie mondiale, que la capacité chinoise de production annuelle de vaccins pourrait probablement atteindre 360 millions pour les onze compagnies locales de médicaments, au cas où elles seraient autorisée à la production de masse des vaccins A(H1N1) après expérimentation.

Source : Konaxis

Leave a Reply