Indice des prix à la consommation en mai en Chine

L’IPC chinois, principale jauge de l’inflation, a baissé en mai de 1.4% par rapport à l’année précédente, a annoncé le Bureau National des Statistiques (BNS). Il s’agit de la quatrième baisse mensuelle consécutive depuis que l’indice a baissé de 1.6% en février. Toutefois, cette baisse est inférieure de 0.1% à celle d’avril.

Tang Jianwei, économiste à Bank of Communications, a attribué le déclin de l’IPC à la baisse des prix des marchandises par rapport à la hausse des prix enregistrée l’année dernière.

Les prix des aliments, qui représentent le tiers de l’IPC, ont baissé de 0.6%. Les prix du porc ont continué à baisser de 32% à cause d’une offre surabondante et du virus de la grippe A/H1N1 qui a été appelée au début grippe porcine.

D’un autre côté, l’IPP, qui mesure l’inflation au niveau de la vente en gros, a baissé pour le troisième mois consécutif, en chutant de 7.2% en mai par rapport à un an auparavant, a annoncé le BNS.

Concernant l’IPP, la hausse rapide des prix durant les huit premiers mois de 2008 a également débouché sur un déclin plus important selon un communiqué publié sur le site web du BNS. Comparé avec l’IPP de l’année dernière, le taux de baisse est plus important que le taux mensuel.

Malgré la reprise des prix dans les principaux produits industriels durant les deux derniers mois, les prix demeurent moins élevés par rapport à la même période de l’année dernière, selon le rapport du BNS.

Source : Konaxis

Leave a Reply