L’Industrie Chinoise Ralentit De Nouveau

Le PMI (Purchasing Managers’ Index) a chuté à 52,1 points contre 53,9 en mai, a déclaré mercredi la Fédération de Logistique et des Achats dans un communiqué envoyé par mail.

Les chiffres indiquent que le gouvernement du Premier Ministre Wen Jiabao a réussi à tempérer une expansion qui a atteint un rythme annuel de 11,9% au premier trimestre, ce qui menaçait de gonfler les prix à la consommation et les prix des actifs. Les signes de ralentissement ont perturbé les investisseurs dans le monde entier parce que la demande limitée dans les économies avancées a laissé la croissance mondiale dépendante des marchés émergents, menés par la Chine.

Un indice de production est tombé à 55,8 points en juin contre 58,2 en mai, a montré le rapport de mercredi. Une unité de mesure des nouvelles commandes est tombée à 52,1 points, contre 54,8 en main, et un indice des exportations et commandes a chuté à 51,7 points, contre 53,8 le mois dernier. Une unité de mesure des prix d’entrée a baissé à 51,3 points, contre 58,9, soit la plus forte baisse dans les 11 sous-indices.

L’indice manufacturier, publié par la Fédération de la Logistique et le Bureau National des Statistiques basé à Pékin, couvre plus de 730 entreprises dans 20 industries, y compris l’énergie, la métallurgie, le textile, l’automobile et l’électronique.

La croissance économique est moyenne, la reprise des exportations s’affaiblit et le ralentissement de la demande intérieure se traduit par une accumulation de stocks-finis, a affirmé la fédération dans un communiqué distinct sur son site internet. La production industrielle est entrée dans une « saison basse » et le rendement des utilisateurs d’énergies lourdes telles que les transformateurs de métal et de pétrole s’est contracté le mois dernier, a affirmé la fédération.

Source : Konaxis

Leave a Reply