Interdiction achat De Maisons Shanghai Et Guangzhou

Les deux villes vont interdire aux résidents locaux qui possèdent deux maisons ou plus d’acheter un autre logement et aux propriétaires qui ne sont pas locaux de faire des acquisitions supplémentaires, selon l’agence de presse officielle Xinhua et le journal Guangzhou Daily du 19 février. D’autres villes ont des plans similaires, comme Nanjing et Harbin, a rapporté Xinhua.

La Chine a étendu les restrictions immobilières le mois dernier, avec notamment une augmentation des acomptes pour l’achat d’un second logement et l’introduction de taxes sur les propriétés résidentielles à Shanghai et Chongqing. La Banque Populaire de Chine a annoncé après la fermeture des marchés le 18 février qu’il y aurait une hausse des fonds propres pour les banques à partir du 24 février.

Les mesures prises à Shanghai et Guangzhou font suite à des règles similaires à Pékin, où le gouvernement municipal a ajouté l’exigence pour les non-résidents de fournir une documentation fiscale de cinq ans pour acheter des appartements dans la capitale. Les familles qui ne résident pas à Shanghai ne peuvent acheter de logements qu’après avoir justifié d’au moins une année de taxes payées, selon le rapport de Xinhua paru le 19 février.

Source : Konaxis

Leave a Reply