Interdiction des sacs en plastique en Chine

Toutefois, un effet léger multiplié par la population chinoise apparaît comme ayant fait une grande différence après près d’un an.

En fait, l’interdiction date de presque un an, depuis juin 2008, et porte sur les sacs en plastique fin utilisés dans l’emballage des achats. Les nouvelles informations indiquent que ces restrictions dans la nation la plus peuplée du monde ont contribué à économiser l’équivalent de 1.6 million de tonnes de pétrole jusque-là.

Juste avant le premier anniversaire de l’interdiction, l’Association Chinoise des Franchises et des Chaînes de Magasins a estimé qu’elle avait épargné au pays 40 milliards de sac en plastique.

Selon leur enquête, l’utilisation des sacs en plastique a été réduite des deux-tiers, les consommateurs ayant pris l’habitude d’amener leurs propres sacs réutilisables. Selon les nouvelles règles, l’Etat interdit la fabrication de sacs ultrafins en dessous de 0.025 mm d’épaisseur et demande aux supermarchés d’arrêter d’offrir des sacs gratuits.

Cette mesure surprenante a été saluée par Greenpeace, Earthwatch et d’autres groupes écologiques comme un signe de l’augmentation de la conscience écologique en Chine. L’une de ses conséquences est aussi la fermeture de la plus grande usine de sac en plastique au monde.

Bien que l’interdiction soit régulièrement transgressée, notamment sur les étals des rues et dans les petites boutiques, elle est réputée avoir profondément changé les attitudes.

« Elle a fait une grosse impression », a déclaré le nouveau diplômé Xuyang Jingjing. « Je vois davantage de personnes portant des ‘sacs écologiques’ aux supermarchés ces derniers temps. Mais je crois que si le gouvernement veut réellement que les gens arrêtent d’utiliser des sacs en plastique, il doit obliger les magasins à offrir des sacs écologiques gratuitement. »

Mais le chemin est encore long ; il y a encore de la marge pour améliorer la mise en place de l’interdiction.

Source : Konaxis

Leave a Reply