Jakarta Chine question du commerce

Le gouvernement de Jakarta a subi des pressions croissantes durant la semaine dernière de la part des acteurs industriels locaux qui ont prévenu que plus de 12 secteurs, dont l’acier et le textile, pourraient s’effondrer parce qu’ils ne sont pas prêts à concurrencer les importations chinoises bon marché.

Selon l’accord de libre échange entre la Chine et l’Association des Pays du Sud-est, l’Indonésie doit supprimer les droits de douane sur 6.682 produits chinois. le ministère des finances indonésien devrait publier des réglementations pour supprimer toutes les taxes avant le 1er janvier malgré son projet de demander un report sur certains produits, ont déclaré des responsables.

Agus Tjahayana, secrétaire général du ministère de l’industrie, a déclaré mardi aux journalistes que le gouvernement avait identifié 314 produits de huit industries pour lesquels il voulait maintenir les taxes : les aliments et les boissons, les produits pétrochimiques, le textile, les produits chimiques inorganiques, les chaussures, les produits électroniques, la fourniture, l’acier et le fer.

L’accord de libre échange a été signé entre la Chine et six des 10 pays membres de l’ASEAN en 2002, et une partie de l’accord est devenue effective en 2005. L’accord permet aux signataires de reporter la réduction des taxes sur les produits à travers des négociations, mais les pays qui voulaient user de ce droit devaient en faire la demande des mois avant le 1er janvier 2010, date de sa mise en œuvre.

Les analystes indonésiens ont critiqué le gouvernement même pour avoir envisagé de reporter la mise en place de l’accord, affirmant qu’il pourrait affecter sa relation économique avec la Chine.

Source : Konaxis

Leave a Reply