En Chine, la caisse de sécurité sociale annonce un faible retour des investissements en 2011

Le taux de retour sur investissement (ROI) était à peine de 0,84 % l’an dernier, a déclaré dans un communiqué publié sur son site web le Conseil national de sécurité sociale (NCSSF).
Les actifs gérés par le fonds se sont élevés à un montant de 868,82 milliards de yuans à la fin de l’année 2011.

Depuis son inauguration en 2000, la caisse de sécurité sociale a dépassé le niveau nominal d’inflation en réalisant des revenus cumulés de placement de l’ordre de 284,59 milliards de yuans. Le gestionnaire de fonds a annoncé un taux de retour sur investissement annuel de 8,4 %.

Dai Xianglong, le président du NCSSF, a indiqué que le fonds allait diversifier ses investissements et chercher des revenus à long terme, tout en allouant davantage de ressources pour l’investissement dans les produits à revenu fixe, les actions et les industries physiques.

Le faible rapport est venu à un moment où les chinois se demandent si le pays doit relever ou non l’âge de la retraite pour faire face à une population vieillissante.

Un peu plus tôt le mois dernier, Dai avait averti que la taille actuelle de la caisse de sécurité sociale ne correspondait pas à l’échelle économique brute de la Chine et qu’elle était loin du niveau qui peut combler les écarts dans le solde du fonds de pension.

« Face à un processus accéléré de vieillissement de la population en Chine, la caisse de retraite est sous une pression croissante pour joindre les deux bouts», a-t-il dit, «et cette tendance va durer pendant une longue période ».

Fondé en 2000, le fonds est conçu pour servir comme une solution pour résoudre le problème du vieillissement de la population du pays ainsi que d’une réserve stratégique pour soutenir les futures dépenses de sécurité sociale.

Selon une étude menée conjointement par la Banque de Chine (BOC) et la Deutsche Bank, le vieillissement de la population de la Chine va laisser le pays avec un déficit de 18,3 milliards de yuans dans les fonds de pension d’ici 2013 et créer un lourd fardeau financier pour le pays.

Source : Konaxis

Leave a Reply