La Chine ne manipule pas sa monnaie

Selon la législation qui accéléré l’enquête, la découverte d’une manipulation pourrait provoquer une série de mesures qui peuvent aller jusqu’à l’imposition de tarifs sur les importations chinoises.

Les analystes affirment que la Banque Populaire de Chine a indexé le yuan à près de 6.82 RMB le dollar depuis juillet 2008. Cela fait suite à trois ans d’appréciation stable du yuan.

« La stabilité du renminbi contre le dollar au cours de l’année précédente, la la dépréciation effective réelle qui a eu lieu… la croissance continue de la productivité dans l’économie chinoise et l’accélération de l’accumulation des réserves étrangères cette année suggèrent que le renminbi demeure sous-évalué », a conclu le rapport.

Les leaders du G20 ont convenu lors du sommet de Pittsburgh de développer le processus de révisions mutuelles de leurs politiques. Le FMI a été chargé d’identifier à temps les tendances qui pourraient provoquer la prochaine crise pour pouvoir prendre des mesures correctives.

Parce que le yuan est demeuré stable face au dollar, il a suivi le mouvement du dollar contre les autres monnaies. Entre février et août 2009, le yuan a été déprécié de 6.9%.

Source : Konaxis

Leave a Reply