La Chine renfloue FMI avec bons DTS

« Nos contributions à l’augmentation des fonds du FMI sera sous forme de bons DTS », a ajouté Hu Xiaolian.
« Nous sommes en discussion avec le FMI », a-t-elle ajouté lors de la conférence de presse tenue à l’occasion d’une réunion avec des responsables britanniques, dont le ministre des finances Alistair Darling, lundi (10 mai)

Mme Xiaolian, qui préside également l’Administration des Devises Etrangères, a expliqué que le renminbi chinois pourrait bien jouer un plus grand rôle sur les marchés financiers internationaux et dans le commerce mondial.

« Ce n’est pas simplement le cas d’un pays voulant internationaliser sa monnaie. Cela nécessite la reconnaissance du marché et la confiance des investisseurs dans la politique du pays », a déclaré Mme Xiaolian.

En mars, une source gouvernementale russe autorisée a exprimé un soutien à l’appel de la Chine pour discuter sur la manière de remplacer le dollar comme monnaie mondiale de réserve primaire.

Les banquiers affirment que près des deux-tiers des réserves chinoises de près 2 trillions de dollars sont en dollars, principalement en bons du trésor américain.

Le FMI a créé les DTS en 1969 pour soutenir ses 185 états membres. Ils sont alloués selon les quotas des membres.

Mme Xiaolian a annoncé le mois dernier que la Chine avait presque doublé ses réserves en or, passées de 600 tonnes en 2003 au niveau actuel de 1.054 tonnes, ce qui représente une évolution considérée comme une tentative de diversifier le risque d’investissement face à un dollar US en dépréciation.

Mme Xiaolian, en expliquant l’augmentation significative des réserves en or, a déclaré que la Chine achetait de l’or sur son marché intérieur depuis cinq ans, mais n’a élevé ces niveaux de vente que tout récemment pour constituer une réserve.

« Nous allons continuer à faire des annonces sur nos réserves en or », a déclaré Mme Xiaolian.

Source : Konaxis

Leave a Reply