Le plan de relance chinois surchauffe

La production industrielle chinoise a enregistré le mois dernier sa plus grande baisse en une année, les ventes au détail ont connu leur plus grande hausse cette année et l’investissement urbain dans les immobilisations a accéléré durant les huit premiers mois en raison du plan de relance gouvernemental. Pendant ce temps, les exportations ont baissé pour le 10ème mois consécutif, enregistrant une chute plus importante que les estimations des économistes.

Les autorités locales pourraient avoir planifié plus de 10 trillions de yuans de projets d’investissement, selon une estimation d’UBS AG.

L’effondrement des ventes à l’étranger avait provoqué une surcapacité des industries chinoises, ce qui a freiné les hausses des prix des marchandises et des matières premières, a déclaré M. Qu. « Si la Chine enregistre une surchauffe générale et une inflation élevée l’année prochaine, un grand facteur de fluctuation sera la manière avec laquelle l’économie mondiale va se relancer plutôt que la manière avec laquelle les exportations chinoises vont reprendre » a-t-il déclaré.

« Si l’économie mondiale se relance plus rapidement que prévu, la croissance chinoise, qui est déjà bien soutenue par la consommation intérieure et l’investissement, pourrait atteindre 10% l’année prochaine, avec la contribution supplémentaire des exportations », a déclaré M. Qu. « Avec un taux de croissance de plus de 10%, il y aura inévitablement un risque de surchauffe ».

Source : Konaxis

Leave a Reply