Le rapport d’activité manufacturière en Chine indique une légère baisse en Mai

Le flash PMI manufacturier en Chine est tombé à son plus bas depuis deux mois à 48,7 en Mai, en baisse par rapport au 49,3 en Avril, mais le sous-indice de sortie a rebondi au-dessus du niveau d’équilibre pour atteindre son plus haut de sept mois à 50,5, comparativement à 49,3 en Avril, selon HSBC.

Une lecture supérieure à 50 signifie une expansion, tandis qu’un indice inférieur à 50 indique une contraction.

« Les activités manufacturières se sont tassées de nouveau en Mai, reflétant la détérioration de la situation des exportations. Il faut pour cela une politique d’assouplissement plus agressive comme l’inflation continue de ralentir » a écrit dans une note de recherche sur la lecture PMI M. Qu Hongbin, économiste en chef chez HSBC en Chine et co-directeur de la recherche économique pour l’Asie chez HSBC.

On s’attend à ce que les décideurs de la Chine intensifient les efforts d’assouplissement pour stabiliser la croissance, comme indiqué par un grand nombre de mesures visant à accroître la liquidité, le logement public et les investissements dans les infrastructures ainsi que la consommation.

« Tant que les mesures d’assouplissement seront en place, la Chine assurera un atterrissage en douceur dans les prochains trimestres », a t-il noté.

Le chiffre préliminaire de HSBC pour le PMI chinois est calculé sur la base de 85 à 90 % du total des réponses à l’enquête mensuelle HSBC PMI, et il est publié environ une semaine avant la lecture PMI finale.

Le Bureau National de la Statistique et la Fédération chinoise de la logistique et des achats sont attendus et doivent publier les données PMI officielles du mois de Mai le 1er Juin. Les données officielles PMI se fondent sur une enquête auprès des directeurs d’achats dans plus de 820 entreprises dans 20 secteurs d’activité.

Source : Konaxis

Leave a Reply