Les Achats De Maisons en restriction sur Beijing

Les résidents locaux seront limités à deux maisons et les non-locaux seront autorisés à acheter une seule propriété, a affirmé la CCTV. Les non-résidents de Pékin doivent également fournir une documentation fiscale de cinq années, a dit la télévision d’état.

La Chine a pris des mesures énergiques sur le marché immobilier afin d’assurer que les logements demeurent abordables, avec des villes qui imposent des restrictions locales, dont Shanghai, Qingdao et Jinan. Le gouvernement a augmenté le mois dernier le versement initial minimum pour les achats de résidences secondaires et il a introduit des taxes pour les maisons à Shanghai et à Chongqing, tandis que la banque centrale a relevé les taux d’intérêt la semaine dernière pour la troisième fois depuis la mi-octobre.

Qingdao va interdire aux résidents qui possèdent deux maisons d’acheter plus de biens immobiliers, a rapporté le mois dernier la Radio Nationale de Chine. Les résidents de l’extérieur de la région Est de la Chine ayant déjà une maison ne seront pas autorisés à faire un deuxième achat, selon le rapport.

Les prix immobiliers ont augmenté de 6,4% en décembre par rapport à l’année dernière, et ce pour le 19ème mois consécutif, a indiqué le Bureau National des Statistiques le 17 janvier.

Source : Konaxis

Leave a Reply