Les experts préviennent sur les politiques de relance économique

Pékin a récemment mis en place une nouvelle série de politiques visant à booster la demande. Ces politiques ont suscité les inquiétudes des économistes sur une possible répétition des effets secondaires apportés par le paquet de relance de 4.000 milliards de yuans (630 milliards de dollars US) lancé en 2008.

« Le problème majeur pour les entreprises chinoises est l’environnement trop concurrentiel à cause de la capacité excédentaire de production plutôt qu’à un manque de capital», a déclaré Pan Jiancheng, directeur général adjoint du Centre d’analyse et de suivi économique de la Chine au Bureau national de la statistique.

« Une expansion importante de l’investissement peut offrir un soulagement temporaire, mais il pourrait en résulter des cas de catastrophes à l’avenir, » a dit Pan.

L’approfondissement de la crise dans la zone euro et des indicateurs de production industrielle pires que prévus ont baissé les prévisions de nombreux économistes sur le taux de croissance au deuxième trimestre.

Liu Ligang, à la tête du bureau Economie de la Chine à l’Australia and New Zealand Banking Group Ltd, prévoit que l’indice des directeurs d’achat de fabrication, un indicateur des conditions d’exploitation du secteur, est susceptible de tomber à 51,1 en Mai alors qu’il était de 53,1 en Avril.
La NBS et la Fédération de la logistique et des achats de Chine diffuseront conjointement les dernières données PMI vendredi.

« Le gouvernement doit accélérer la mise en œuvre du plan fiscal de l’exercice 2012 et étendre les projets de logements publics, au lieu d’entreprendre un nouveau cycle de relance budgétaire », a dit Liu.

En Mai, il y’a eu des indications que les autorités accélèrent le processus d’approbation des grands projets.

Source : Konaxis

Leave a Reply