Mori Buildings Immeuble Le Plus Haut de Chine

Le plus grand promoteur immobilier privé au Japon a indiqué qu’il avait vendu les étages 68 à 72 de sa tour de 101 étages située au Shanghai World Financial Center. Un total de 16.248 m² a été vendu à un prix moyen de 82.142 yuans (12.588 dollars) le m², selon des informations de l’organisme gouvernemental Shanghai Real Estate Trading Center, qui suit les transactions immobilières.
Le prix du m² auquel ont été vendus les étages de Mori est le plus élevé dans les surfaces de bureau après le record enregistré au Shanghai Port International Cruise Terminal au cours du deuxième semestre de l’année dernière, selon Cushman & Wakefield Inc. Le cabinet de courtage immobilier a indiqué que les locations de bureaux de luxe ont augmenté de 23% au premier trimestre, tandis que Colliers International Research a affirmé cette semaine que Shanghai, avec 3,48 millions de m² de surfaces de bureaux en construction à la fin de 2010, occupait la première place mondiale sur un total de 50 grandes villes.

Mori continue à être sollicité par de nombreux acheteurs pour avoir plus de surfaces dans l’immeuble, a déclaré Michiho Kishi, porte-parole de la division de Mori qui gère le bâtiment. La propriété a un taux d’occupation de 90%, ce qui laisse à la compagnie “très peu de surfaces” à vendre, selon M. Kishi.

Les acheteurs ne peuvent ni vendre ni louer les surfaces sans l’accord de Mori pour sept ans, a déclaré M. Kishi, qui a refusé de révéler l’identité des acheteurs. La taïwanais Tomson Group Ltd. a annoncé l’achat du 27ème étage au début de cette année, affirmant qu’il était optimiste à propos de « la demande potentielle conséquente sur les surfaces de bureaux de luxe ».
Shanghai World Financial Center, dont les travaux se sont achevés en 2008, est situé dans la zone commerciale et financière de Lujiazui. Parmi les locataires, se trouvent les banques BNP Paribas Group et Wells Fargo & Co. et le cabinet de comptabilité Ernst & Young LLP.
Mori a collecté au moins 1,3 milliards de yuans dans la vente des surfaces, selon les calculs utilisant les données de Shanghai Real Estate Trading Center. La compagnie pourrait utiliser le capital pour s’étendre en Chine et d’autres marchés, dont la Corée du Sud et Taïwan, a indiqué M. Kishi.

Source : Konaxis

Leave a Reply