Mutation de la grippe porcine

Shu Yuelong, directeur du Centre National Chinois de la Grippe, a déclaré que la première souche mutante du virus (A)H1N1 a été détectée en juin dans un cas importé de Grande Bretagne et qu’une souche similaire a été détectée trois mois après dans la province de Zheijiang, à l’est du pays.

La mutation découverte récemment est un cas isolé et les cas découverts ne sont pas liés les uns aux autres, a ajouté M. Shu.

Les scientifiques craignent que les mutations des virus ne provoquent une grippe pandémique plus virulente et plus mortelle.

L’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré vendredi qu’une mutation a été découverte dans des échantillons du virus de la grippe porcine prélevés sur les deux premiers cas mortels en Norvège.

Elle a annoncé qu’une mutation similaire a été observée dès le mois d’avril eau Brésil, en Chine, au Japon, au Mexique, en Ukraine et aux Etats-Unis.

Toutefois, elle a souligné que la mutation ne semblait pas causer une forme plus contagieuse ou plus dangereuse de la grippe A(H1N1) et que des cas similaires observés ailleurs se sont avérés bénins.

La Chine a annoncé 53 décès sur près de 70.000 cas avérés de grippe porcine mais elle a ordonné la semaine dernière une annonce plus précise des décès après qu’un expert médical a affirmé que les morts étaient délibérément minimisées.

Source : Konaxis

Leave a Reply