Bons du trésor américain

Le montant représente 37.8% des réserves chinoises en devises qui s’élèvent à 2.13 trillions de dollars.

Le Japon, second plus grand investisseur mondial, a réduit le montant de ses avoirs de 8.7 milliards de dollars à 677.2 milliards de dollars.

« Nous avons prêté un montant énorme de capital aux Etats-Unis, et nous sommes évidemment préoccupés par la sécurité de nos avoirs », a déclaré le Premier Ministre Wen Jiabao durant une conférence de presse le 13 mars. « Pour parler franchement, j’ai en effet quelques inquiétudes », a-t-il déclaré.

Dans ses efforts d’atténuer ses inquiétudes, la Chine a déjà signé en décembre des accords d’échange de monnaie d’une valeur de 650 milliards de yuans avec six pays, dont l’Indonésie, l’Argentine et la Bélarusse, et elle est en trin d’encourager ses partenaires commerciaux à utiliser le yuan pour les contrats transfrontaliers.

Li Lianzhong, qui préside le département d’économie du Bureau Central de Recherche Politique, a déclaré que la Chine devrait utiliser davantage de ses réserves en devises pour acheter de l’or, de l’énergie et des bien en ressources naturelles.

M. Lianzhong a indiqué que les avoirs chinois en or, qui représentaient seulement 1.6% de ses réserves, étaient trop réduits en comparaison avec le pourcentage d’or dans réserves de devises des Etats-Unis, de l’Italie, de l’Allemagne et de la France.

M. Lianzhong pense que la Chine pourrait consacrer une partie de ses énormes réserves à l’achat des compagnies étrangères et l’acquisition des technologies avancées durant la crise économique.

L’administration Obama compte sur les pays comme la Chine pour financer, à travers ses bons du Trésor, son gigantesque plan de relance économique de 787 milliards de dollars.

Source : Konaxis

Leave a Reply