Ratio de fonds propres des banques chinoises

Le maintien d’une campagne destinée à freiner les prix qui a refroidi les espoirs concernant le taux de croissance mondial montre que la Banque Populaire de Chine considère l’inflation, plutôt que le ralentissement économique consécutif au désastre japonais, comme le risque le plus important.

L’annonce chinoise est intervenue seulement quelques heures après que le groupe des sept pays les plus riches a indiqué qu’il allait intervenir pour calmer les marchés secoués par la crise nucléaire nippone et freiner la montée du yen.

L’augmentation de 50 points du ratio de fonds propres est la troisième cette année et porte le ratio obligatoire des plus grandes banques du pays à un record de 20%.

Cette augmentation des réserves obligatoires va bloquer environ 350 milliards de yuans (53 milliards de dollars) de liquidités que les banques auraient pu prêter dans la deuxième plus grande économie au monde, ce qui en fait un outil important pour ralentir la croissance des fonds monétaires et calmer l’inflation.

Source : Konaxis

Leave a Reply