SG cherche des partenaires en Chine

La banque cherchait également des opportunités pour acheter des parts dans une banque chinoise avec un large réseau national parce qu’elle avait besoin d’agences locales pour distribuer ses produits, a indiqué le journal en citant l’un des ses principaux dirigeants.

La seconde plus grande banque française, qui a ouvert sa filiale détenue à 100% en Chine l’année dernière, a élargi son portfolio commercial dans le pays en passant des activités bancaires d’entreprise et d’investissement aux activités privées et de détail, a indiqué le journal.

Avec une nouvelle branche ouverte à Tianjin début septembre, SG a renforcé sa présence en Chine en s’établissant dans cinq villes à travers ses sept agences à Pékin, Shanghai, Guangzhou, Wuhan et Tianjin.

En plus des services bancaires, SG Chine est en train de chercher des opportunités pour étendre ses activités boursières et d’assurance dans le pays. Elle a ouvert un bureau de représentation d’assurances à Pékin il y a deux ans.

Source : Konaxis

Leave a Reply