Stabilisation prix logements Pékin

Pékin a indiqué qu’elle allait stabiliser les prix des logements cette année et qu’elle avait pour objectif de faire baisser ces prix par rapport à 2010, a annoncé jeudi le gouvernement local sur son site internet. Shanghai a indiqué le 28 avril qu’elle allait limiter la hausse des prix des nouveaux logements au niveau du taux de croissance économique et de l’expansion du revenu moyen.

Environ 40% des villes chinoises ont affirmé vouloir plafonner les prix des nouveaux logements à un niveau inférieur au taux de croissance de l’économie et du revenu par habitant, après que les gouvernements locaux ont reçu l’ordre de soumettre leurs objectifs de contrôle des prix immobiliers à la fin du mois de mars. Le gouvernement chinois est en train d’intensifier ses efforts pour garder les logements à des prix abordables après que les prix ont été en hausse pour 19 mois consécutifs jusqu’à décembre dans toutes les villes chinoises surveillées par le gouvernement en février.

Les prix des logements à Pékin ont augmenté de 28% en décembre par rapport à 2009, tandis qu’à Shanghai la hausse a été de 26%, d’après Soufun Holdings Ltd.

Les villes de Shenzhen et Guangzhou au sud du pays ne permettront pas cette année aux prix des nouveaux logements d’augmenter à un taux supérieur à celui de la croissance de l’économie et du revenu moyen disponible au niveau local, a rapporté mercredi le 21st Century Business Herald en citant des communiqués des gouvernements locaux.

La croissance des prix des logements pourrait se situer aux alentours de 10% à Shenzhen et de 11% à Guangzhou, selon les calculs du journal.

Source : Konaxis

Leave a Reply