Système gratuit de navigation globale en Chine

Des rapports avaient auparavant prévu que la Chine complèterait le système avant 2015.

Compass peut fournir gratuitement aux clients civils des paramètres précis de positionnement dans un rayon de 10 mètres, alors que le GPS (Global Positioning System) ne peut qu’offrir que 5 à 6 mètres, a déclaré M. Chong.

La Chine a lancé son second satellite de navigation Compass, près de deux ans après que le premier module Compass a été mis en orbite.

Ensuite, selon M. Chong, la Chine va lancer 10 autres satellites dans les deux ans à venir. Le système de 12 satellites pourrait couvrir la Chine et les régions avoisinantes pour la première phase du programme Compass.

Toutefois, la seconde phase, après laquelle Compass évoluerait en réseau mondial, va nécessiter au moins 30 satellites selon M. Chong.

La Chine est l’un des rares pays ayant les moyens de développer son propre système de navigation. Avant 2007, la Chine a réussi à mettre sur orbite quatre satellites de navigation expérimentaux, formant le système Beidou (“Grande Ourse”), qui peut fournir des paramètres précis de positionnement dans un rayon de 20 mètres.

Le système Compass basé sur Beidou pourrait rivaliser avec le système GPS américain, les GPS européen et russe, mais M. Chong a ajouté : « Il est difficile de dire lequel est meilleur pour l’instant ».

Source : Konaxis

Leave a Reply