Taïwan investissement High-tech

« Les restrictions sont en cours de révision par la Commission de l’Investissement et pourraient être discutés dans les réunions de plusieurs ministères avant la fin de l’année », a déclaré le responsable à l’AFP.

Des appels à assouplir les restrictions se sont fait entendre, les compagnies high-tech taïwanaises – qui fabriquent notamment des semi-conducteurs et des écrans LCD – étant très intéressées par l’énorme marché chinois.

Les entreprises taïwanaises sont parmi les acteurs étrangers majeurs sur le continent, puisqu’on estime à 80 milliards $ leurs investissement là-bas, mais Taipei impose des restrictions sur les firmes high-tech de peur de donner à la Chine continentale un avantage technologique.

Les tensions bilatérales ont diminué depuis que le Président Ma Ying-jeou, du parti Kuomintang, ami de la Chine, a accédé au pouvoir l’année dernière en formulant le vœu de promouvoir la réconciliation et les liens commerciaux.

Source : Konaxis

Leave a Reply