Test rapide pour la grippe porcine

M. Zhu a déclaré que le centre de contrôle de la maladie et les bureaux de prévention à tous les niveaux devraient disposer des moyens de mener la nouvelle méthode diagnostic. Les experts et les scientifiques du Centre Chinois du Contrôle Sanitaire et de la Prévention et l’Académie Chinoise des Sciences Médicales ont travaillé sur la recherche avec leurs homologues des Etats-Unis et de l’Organisation Mondiale de la Santé, a déclaré M. Zhu.

La Chine a commencé la recherche pour développer un moyen de diagnostic efficace pour une détection rapide du virus, l’OMS ayant prévenu contre une possible propagation du virus, a déclaré M. Zhu.

Les fabricants du vaccin ont été appelés à se préparer pour la production.

La Chine a appris de ses expériences dans la lutte contre le SARS (Severe Acute Respiratory Syndrome) et la grippe aviaire pour faire face à la dernière menace qui a causé 150 décès au Mexique, un décès aux Etats-Unis et un nombre croissant de contaminations dans un nombre de plus en plus important de pays.

Le ministre de la santé Chen Zhu a exprimé sa confiance dans la capacité de la Chine, avec sa population de 1.3 milliards de personnes, à lutter contre le virus mutant.

« Nous devons nous préparer au pire mais faire des efforts pour améliorer la situation. Une chose est certaine pour la Chine et l’humanité entière, nous sommes beaucoup mieux préparés pour gérer une telle situation d’urgence que lors de l’épidémie du SARS », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse qui a été reportée à cause d’une rencontre avec le Président Hu Jintao pour discuter le sujet.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a élevé son niveau d’alerte de la phase 4 à la phase 5, ce qui représente un signe envoyé à tous les pays pour activer immédiatement leurs plans de lutte contre la pandémie.

La Chine a aussi demandé des échantillons du virus à l’OMS et aux gouvernements concernés pour le développement d’un vaccin, a-t-il ajouté.

Des contrôles à la caméra thermale ont été prévus à tous les points d’entrée et de sortie dans le pays; le gouvernement travaille à augmenter ses stocks de médicaments antiviraux.

M. Zhu a déclaré que le public recevra des conseils d’hygiène, dont l’interdiction de cracher, se laver les mains fréquemment et rester chez soi si on a de la fièvre.

Source : Konaxis

Leave a Reply