Un second groupe sur ChiNext

Le fait que le nouveau groupe de huit entreprises ait été moins important que celui de 28 firmes qui ont été listées sur ChiNext à son lancement souligne les difficultés de trouver des candidats qualifiés pour le marché conçu pour les petites entreprises centrées sur l’innovation mais à court d’argent, ont affirmé les analystes.

Certains analystes ont également attribué la lenteur du processus d’approbation à la volonté des autorités de régulation de prendre le temps de surveiller la performance initiale instable du nouveau marché.

La capitalisation totale du marché de ChiNext est aujourd’hui de 153.5 milliards de yuans (22.48 milliards $), selon la bourse de Shenzhen, soit plus du double de la capitalisation totale des 28 capitaux de 69 milliards de yuans, en se basant sur leurs valeurs d’IPO.

La CSRC fait face aujourd’hui à un dilemme : tandis que le seul moyen de lutter contre la spéculation rampante est de permettre aux investisseurs de commercialiser plus d’actions, les choix limités pour les candidats qualifiés à ChiNext signifient que la Commission a les mains liées, affirment les analystes.

Les analystes prévoient que le rythme de cotations va éventuellement se normaliser à près de huit IPO par mois.

Selon les communiqués publiés à la bourse de Shenzhen, les huit compagnies vont commencer les souscriptions pour leurs IPO le 16 décembre et viseront à lever un montant total de 1.6 milliard de yuans.

Il n’a pas été précisé quand les nouvelles compagnies commenceraient leur échange sur ChiNext.

Source : Konaxis

Leave a Reply