Weight Watchers Chine

L’augmentation de l’affluence et le manque d’éducation nutritionnelle font que le pays est prêt pour l’expansion des programmes de perte de poids de l’entreprise basée à New York, selon le directeur général David Kirchhoff, 43 ans. La société a ouvert son premier magasin chinois à Shanghai en 2008 et compte maintenant cinq centres là-bas.

La société a dû surmonter les différences culturelles dans ses efforts pour acquérir la reconnaissance de la marque et le respect de la part des consommateurs chinois, a déclaré Kirchhoff. Weight Watchers attribue des points aux aliments en fonction des calories, lipides et fibres, et chaque client obtient un certain nombre de points par jour.

La version chinoise du programme intègre des images pour montrer comment devrait être la taille des portions, a dit Kirchhoff. Les chercheurs ont passé du temps dans les cuisines des restaurants dans toute la Chine pour établir une liste des ingrédients standard dans de nombreux plats traditionnels et leur donner une valeur approximative de points, a-t-il dit.

Les activités de la compagnie en Chine se déroulent à travers une joint-venture avec le Groupe Danone SA , basé à Paris, où elle détient 51% des actions.

Weight Watchers n’a pas publié les revenus ou les profits de ses opérations en Chine. L’Amérique du Nord a représenté environ 65% des ventes de 1,4 milliards de dollars de l’entreprise en 2009. Le R-U et l’Europe ont représenté environ 31%.

« Nous sommes dans le processus d’identification du bon modèle d’entreprise qui nous permettra de tirer profit du marché chinois», a déclaré M. Kirchhoff. « Sans savoir exactement ce que c’est, ce serait un exercice arbitraire de donner des prévisions du bénéfice en ce moment. »

Source : Konaxis

Leave a Reply