Google Books en Chine

La Société Chinoise du Copyright des Œuvres Ecrites a affirmé à l’AFP que ses données montraient qu’au moins 17.922 livres ont été scannés et inclus dans Google Books, le projet du géant d’Internet qui consiste à numériser des millions de livres et les publier en ligne.

« Google a violé une règle internationale de copyright largement acceptée selon laquelle tout scanning, recueil ou utilisation d’œuvres protégées doit obtenir une permission et payer un droit avant utilisation », a déclaré à l’AFP le directeur général adjoint de la Société, Zhang Hongbo.

La Société est un organisme chargé par le gouvernement chinois de recueillir des informations sur le copyright impliquant le matériel écrit.

M. Zhang a déclaré que les livres comprenaient des œuvres d’au moins 570 écrivains chinois et que de nouvelles plaintes émanant d’écrivains et d’éditeurs lui parvenaient tous les jours.

« Aucun des écrivains que nous avons contactés n’a dit qu’il ou elle a reçu une notice de Google pour l’utilisation de leurs œuvres », a affirmé M. Zhang, ajoutant que personne n’a été payé non plus.

M. Zhang a indiqué que le groupe demanderait à Google de reconnaître l’infraction au copyright chinois et qu’il cherchait une solution négociée, mais qu’il n’a pas déposé une plainte judiciaire.

Source : Konaxis

Leave a Reply