Leshi en chute libre à la bourse

Les actions de Leshi Internet Information and Technology, la branche cotée du conglomérat technologique LeEco, ont chuté de 10% à l’ouverture du marché hier après la reprise des actions.

TelevisionLa chute est survenue après une suspension depuis avril dernier, lorsque la société a déclaré dans un dossier à la bourse de Shenzhen qu’elle envisageait une restructuration du capital.

L’accord prévu pour acquérir un bras de la filiale de LeEco en difficulté a été abandonné en raison des ennuis financiers de ce dernier.

LeEco vivait une situation financière très difficile au cours de la dernière année puisque l’expansion agressive de la société dans les voitures électriques et d’autres marchés a entraîné une accumulation rapide et forte de sa dette.

Le fondateur de LeEco, Jia Yueting, devait environ 7,5 milliards de yuans (1,17 milliard de dollars) à Leshi avec ses affiliés, selon Leshi.

Jia, actuellement aux États-Unis, a reçu l’ordre de l’autorité de réglementation des valeurs mobilières de Chine de retourner en Chine pour faire face au problème croissant de la dette.

Leshi a déclaré lors d’un récent dépôt auprès de la Bourse qu’il avait vu une forte baisse de ses revenus et une forte augmentation des coûts de financement en 2017. Il a également affirmé qu’il était difficile de recueillir des créances avec une situation de trésorerie aussi serrée.

Le fabricant de téléviseurs intelligents s’attendait à une perte nette pour 2017 et a averti les investisseurs de la difficulté opérationnelle que l’entreprise connaît présentement.

Leave a Reply