SARFT: Plus de 530 sites BitTorrent ferment en Chine

Selon Cao Yunxia, un représentant de la gestion de programme audio-visuel sur Internet du ministère de l’Administration d’Etat de la Radio, du Film et de la Télévision, les sites de services audio-visuels illégaux ont fait beaucoup de tort à l’industrie des médias et l’administration continuera à rechercher et détruire les fournisseurs de programmes audio-visuels illégaux sur Internet.

Cao a indiqué que l’administration a commencé à lutter contre des sites web ayant un grand nombre de produits piratés et des programmes pornographiques depuis 2007 et de nombreuses unités de gouvernements ont lancé une série de règlements pour améliorer la surveillance des services audio-visuels sur Internet, au cours de ces dernières années. Toutefois, de nombreux sites continuent de propager des programmes piratés malgré les interdictions répétées, affectant gravement le développement de l’industrie toute entière. Pour traiter ces problèmes, l’administration va d’abord mettre en œuvre une gestion des licences exigeant que tous les fournisseurs de services audio-visuels sur Internet s’octroient une licence avant de commencer toute exploitation. Elle va aussi promouvoir une autodiscipline de l’industrie pour offrir des programmes sains et lutter contre le piratage.

BitTorrent est un protocole de transmission populaire sur l’Internet. Les sites de vidéos fournissent des services de téléchargement de films et de séries TV en publiant des « extraits » et les utilisateurs devront seulement installer le logiciel gratuit BT et trouver les «extraits» pour télécharger les programmes. Au cours de ces dernières années, les sites Web BT sont devenus des canaux importants de diffusion de produits audio-visuels contrefaits et piratés.

Libre traduction de : Chinatechnews

Leave a Reply