Alibaba laisse tomber un fabricant chinois à la suite de pressions politiques des Etats Unis

Le sénateur Charles Schumer a annoncé qu’Alibaba.com avait retiré de son site 421 publicités pour des produits contrefaits fabriqués en Chine pour les cordes de guitares D’Addario.

Selon les informations, le sénateur Schumer avait visité la semaine dernière des sites de production de D’Addario à New York. Cette visite était destinée à lancer une action coordonnée du Département de la Sécurité Intérieure, du Département de la Justice et du Bureau du Commerce contre les fabricants et les distributeurs de produits D’Addario contrefaits ainsi que les sites de commerce électronique tels qu’Alibaba.com qu’il accusait de vendre ou de faciliter la vente des cordes de guitares contrefaites.

En retour à cette réclamation, Alibaba.com avait annoncé deux jours plus tard qu’il avait retiré toutes les publicités incriminées de son site.

Le sénateur Schumer s’est réjouit « de la réaction immédiate de Alibaba.com pour mettre un terme à la vente de ces articles contrefaits ». Il a ajouté « qu’il était important que les distributeurs fassent tout ce qui en leur pouvoir pour stopper la vente de biens contrefaits. Alibaba a eu la bonne réaction en retirant toutes les publicités pour les fausses cordes de guitare D’Addario ».

Selon un communiqué de presse du bureau du sénateur, D’Addario fabrique toutes ses cordes de guitare aux Etats Unis, mais de récentes enquêtes ont révélés qu’une opération de contrefaçon de grande envergure visait la marque D’addario depuis la Chine.

Libre traduction de : Chinatechnews

Leave a Reply