Alibaba rachète la plate-forme de livraison Ele.me

Alibaba a annoncé l’acquisition de la plate-forme de livraison et de services locaux « Ele.me » dans le cadre d’un accord évalué à 9,5 milliards de dollars américains, dans le but de faire progresser sa nouvelle stratégie de vente au détail.

AlibabaCette acquisition permettra d’approfondir l’intégration d’Ele.me dans l’écosystème d’Alibaba et fera progresser la nouvelle stratégie de vente au détail du géant du commerce électronique, qui vise à combiner les ressources en ligne et hors ligne et les capacités technologiques pour relier les commerçants aux consommateurs.

«Notre conviction commune est que la nouvelle distribution créera plus de valeur pour les clients et les commerçants qui vont se rapprocher et nous nous en réjouissons … Ele.me peut tirer parti de l’infrastructure commerciale d’Alibaba et trouver de nouvelles synergies avec les diverses activités d’Alibaba pour dynamiser le nouveau commerce de détail», a déclaré Daniel Zhang, PDG du groupe Alibaba.

C’est une étape majeure pour Alibaba Group d’étendre les services de style de vie local dans son écosystème de commerce électronique et de fournir une nouvelle expérience de shopping, a t-il déclaré dans une lettre ouverte aux employés.

Le réseau local de livraison à la demande devrait également servir d’infrastructure pour les commerçants à tirer parti du nouveau plan de détail décrit par Alibaba afin qu’ils puissent accéder aux consommateurs.

Le vice-président du groupe Alibaba Wang Lei deviendra le directeur général d’Ele.me, tandis que le fondateur d’Ele.me, Zhang Xuhao, deviendra le président d’Ele.me et conseiller spécial du PDG d’Alibaba sur la stratégie du « New Retail ».

La livraison de produits alimentaires à la demande a été une étape clé pour attirer les acheteurs et connecter les commerçants hors ligne aux internautes.

La taille du marché online-to-offline est estimée à 978 milliards de Yuans d’ici la fin de 2017 avec des sociétés de premier plan comme Meituan Dianping, soutenu par Tencent, et Ele.me, soutenu par Alibaba.

Leave a Reply