Gouvernement chinois: NetEase.com n’a pas d’agrément d’exploitation de jeux sur Internet

Publié sur le site de l’Administration générale de la presse et de la publication, l’organisme responsable de l’homologation et de l’administration de jeux en ligne en Chine, une déclaration officielle demande à Shanghai EaseNet Network Technology Limited, une filiale de NetEase.com, de ne plus réclamer des frais aux joueurs de « World of Warcraft ». Le jeu n’est soi-disant pas exploité avec l’approbation appropriée, et GAPP évalue s’il convient d’imposer des sanctions administratives à Shanghai EaseNet.

En outre, GAPP retourne l’application Shanghai EaseNet pour être approuvée et Shanghai EaseNet ne devrait pas permettre de nouvelles ouvertures de comptes par Internet pour les joueurs. World of Warcraft a été homologué par NetEase.com à partir de la compagnie américaine Blizzard Entertainment.

Dans un communiqué de la compagnie, NetEase.com déclare que ni lui ni Shanghai EaseNet n’a été officiellement avisé de la décision du GAPP concernant d’éventuelles pénalités. La société déclare qu’elle croit que EaseNet et elle sont en pleine conformité avec les lois chinoises et qu’ils sont actuellement à la recherche d’éclaircissements auprès des autorités chinoises au sujet de cette déclaration par le GAPP.

Le jeu de rôle en ligne multi-joueurs « World of Warcraft » a quelque chose de maudit en Chine. NetEase a effectivement réussi à mieux exploiter le jeu WoW que le précédent opérateur chinois, The9, au début de cette année, dans un mouvement qui a fait perdre les bénéfices de The9.

La mauvaise exploitation de World of Warcraft en Chine a frappé The9 avec une perte nette de 79.2 millions de CNY pour le deuxième trimestre terminé le 30 Juin 2009. Zhu Jun, PDG de The9 a déclaré à la fin du mois d’août 2009,qu’après la fin de l’opération de WoW à l’expiration de la licence, leur chiffre d’affaires a été considérablement réduit. Toutefois, ils pensent qu’ils vont bientôt récupérer et continuer à tirer parti de la formidable croissance du marché des jeux en ligne en Chine.

Libre traduction de : Chinatechnews

Leave a Reply