L’opérateur chinois de World of Warcraft

« Nous avons été contactés par Shanghai Netease et nous avons discuté avec eux avant l’annonce. Il s’agit d’une décision réfléchie », a déclaré M. Yu, un responsable des relations publiques chez Blizzard Entertainment Inc, le développeur du jeu.

En avril, le droit d’opération du jeu en Chine a été transféré de Th9, un autre opérateur de jeux en ligne, à Shanghai Netease . Les deux compagnies ont conclu leur accord au début du mois de juin et le jeu a repris le 30 juillet avec un programme d’essai gratuit.

Toutefois, l’autorisation des opérations de Th9 pour le jeu n’était pas transférable au nouvel opérateur. Le gouvernement exige que les nouveaux opérateurs de jeux en ligne refassent une demande d’autorisation. Après que Shanghai Netease aura eu le signe final pour relancer ses opérations commerciales, les joueurs devront payer près de 0.5 yuans par heure à travers des cartes prépayées.

Beaucoup de joueurs en Chine se sont plaints de ce que la censure stricte du jeu était la raison principale derrière le retard que prend sa reprise.

Le jeu pourrait avoir près de quatre millions d’inscrits ou de joueurs actifs en Chine, ce qui représente 30% du total mondial.

La valeur de l’industrie chinoise du jeu en ligne a été estimée à 2.70 milliards de dollars, avec près de 49.36 millions de joueurs en ligne l’année dernière.

Source : Konaxis

Leave a Reply