Alibaba se dispute avec Yahoo au sujet des problemes de Google Chine

Dans un message intitulé « Une nouvelle approche en Chine » et qui a été publié sur le blog officiel de Google la semaine dernière, David Drummond, le juriste en chef et premier vice-président pour le développement des entreprises, a écrit que Google « a détecté une attaque très sophistiquée et ciblée sur l’infrastructure de notre entreprise originaire de Chine qui a entraîné le vol de la propriété intellectuelle de Google. « 

Drummond a déclaré que la compagnie de moteur de recherche dispose de « preuves pour suggérer que l’objectif premier des assaillants a été l’accès aux comptes Gmail des militants chinois des droits de l’homme. Sur la base de notre enquête, nous pensons que leur attaque n’a pas atteint cet objectif. Seuls deux comptes Gmail paraîssent avoir été consulté, et l’activité était limitée aux informations sur les comptes (comme la date à laquelle le compte a été créé) et les objets, plutôt que le contenu des courriels eux-mêmes. « 

Drummond a aussi écrit: «Nous reconnaissons que cela pourrait bien signifier l’arrêt de Google.cn et, potentiellement, nos bureaux en Chine. »

Pour soutenir Google, Yahoo aurait publié un communiqué qu’il a aligné avec celui de Google sur les problèmes en Chine.

En Octobre 2005, Alibaba Group et Yahoo Inc ont formé un partenariat stratégique à long terme dans lequel le Groupe Alibaba a acquis Yahoo Chine et a pris le contrôle de la gestion des opérations de ce dernier en Chine. Au même moment, Yahoo a investi 1 milliard de dollars et est devenu un actionnaire stratégique dans Alibaba Group. Le partenariat d’Alibaba Group avec Yahoo Inc ajoute une recherche en ligne au portefeuille des entreprises du groupe de e-commerce Alibaba Group.

Un représentant d’Alibaba Group au cours du week-end a toutefois publié une déclaration chez Reuters: « Alibaba Group a communiqué à Yahoo! que la déclaration de Yahoo selon laquelle il s’aligne à la position que Google a pris la semaine dernière était sans valeur en l’absence de preuves. »

Libre traduction de : Chinatechnews

Leave a Reply