BAIDU Accusé De Position Dominante

L’entreprise derrière le site équivalent de Wikipédia chinois, Hudong.com a indiqué avoir réussi à déposer plainte auprès de l’Administration d’État de l’Industrie et du Commerce (SAIC). La plainte demande l’ouverture d’une enquête à l’encontre de Baidu, ainsi que le paiement par le moteur de recherché d’une amende de 790 millions de yuans (soit environ 120 millions de dollars).

Hudong, toutefois, ignore si une enquête sur Baidu serait déclenchée et quand elle le serait. SAIC n’a pas pu être joint pour commenter.

Huding a lancé son site en 2005, un an avant le lancement de Baidu de sa propre encyclopédie en ligne. Hudong déclare que les articles sur des sujets populaires sont classés premiers dans les résultats d’autres moteurs de recherche, notamment Google et Bing de Microsoft., et que sa position dans les résultats renvoyés par Baidu était classée de facon à privilégier son propre service, Baidu Baike.

Ce n’est pas la première fois que Baidu est accusé par des sites web chinois de manipuler les résultats de son moteur souligne Mark Natkin, directeur général de Marbidge Consulting, une agence basée à Pékin.  »Aucune des précédentes accusations de ce genre n’a jusque-là eu d’impact notable sur Baidu » explique-t-il.

Pour se défendre, Baidu pourrait toujours avancer l’argument que la société utilise un algorithme de recherche différent pour classer les résultats de la requête que ses concurrents, a ajouté Natkin. « Je ne pense pas que cela fera une différence, » déclare-t-il à propos de la plainte de Hudong. « Il n’y a pas eu de cas dans lesquels (Baidu) a perdu des millions de dollars ou a dû modifier sensiblement ses activités. »

Source : Konaxis

Leave a Reply