Google offre un service gratuit de téléchargement légal de musique en Chine

Lee Kai-Fu, président de Google dans la grande Chine, a déclaré qu’offrir des téléchargements musicaux était la pièce manquante dans sa stratégie sur un marché toujours dominé par Baidu.com Inc. On dit que Google a pris du retard sur le marché des moteurs de recherche du continent parce qu’il n’offrait pas de téléchargements musicaux.

« Nous offrons des téléchargements gratuits, légaux et de grande qualité », a déclaré M. Kai-Fu aux journalistes. « Il nous manquait une pièce… nous n’avions pas de musique. »

Le service offre des téléchargements de quelque 350.000 chansons – d’artistes chinois et étrangers –, un chiffre qui va s’élever à 1.1 million dans les mois prochains, a déclaré Gary Chen, directeur général du partenaire de Google www.Top100.cn, un site web chinois de musique cofondé par la star du basketball Yao Ming.

Des chansons appartenant à des artistes affiliés à Sony Music, Warner Music, EMI et Universal Music sont disponibles sur le service, que Google n’entend pas étendre hors de la Chine pour le moment, a déclaré M. Kai-Fu.

« C’est la première étape sérieuse pour commencer à monétariser le marché chinois en ligne. Je ne peux surestimer l’importance de ce fait », a déclaré Lachie Rutherford, président de Warner Music pour l’Asie-Pacifique et président de la branche asiatique de la Fédération Internationale de l’Industrie Phonographique (FIIP).

Les utilisateurs pourront effectuer des recherches par mesures musicales comme le niveau de “beat” dans une chanson et par « instrumentalité », ainsi que par artiste et titre de chanson.

L’offre sera limitée aux ordinateurs dont l’adresse du protocole Internet, ou IP, montre qu’ils sont en Chine continentale.

La FIIP a annoncé l’année dernière que 99% de la totalité des fichiers musicaux distribués en Chine étaient piratés, et que le marché légal de la musique, avec 76 millions de dollars, comptait pour moins de 1% des ventes mondiales de musique enregistrée.

Le nouveau service pourrait détourner les utilisateurs des sites de téléchargement illégal parce que la musique et le service sont d’une grande qualité, a déclaré M. Rutherford de Warner.

La joint-venture donne à Google l’occasion d’entrer en compétition sur le marché où son moteur de recherche montre que 84% des personnes disent que la raison principale qui les pousse à utiliser des moteurs de recherche est de trouver de la musique, a déclaré M. Kai-Fu, président de Google pour la grande Chine.

Le téléchargement de musique et de vidéos n’ayant pas de licence est commun en Chine, le plus grand marché Internet par nombre d’utilisateurs.

Tandis que Google, basé à Mountain View, en California, domine le marché mondial des moteurs de recherche, Baidu détient plus de 60% du marché chinois, ce qui représente plus du double que les parts de Google.

Source : Konaxis

Leave a Reply