Google va négocier sur les copyrights

Près de 18.000 livres de 570 auteurs chinoise ont été scannés par Google et intégrés à sa bibliothèque numérique, Google Books, disponible uniquement pour les internautes aux Etats-Unis.

« Jusque là, aucun des auteurs que nous avons contactés n’a dit qu’il a été contacté par Google pour effectuer le scannage », a déclaré Zhang Hongbo, directeur général de China Written Works Copyright Society.

Daniel Alegre, vice-président de Google pour l’Asie-Pacifique a déclaré qu’à cause de l’énorme volume des livres scannés, il était difficile de contacter chaque auteur.

Google et les organisations de copyright, comme l’Association des Auteurs et l’Association des Editeurs Américains, ont soumis un protocole d’accord révisé samedi à la cour américaine.

L’accord, qui concerne un procès de 2005 sur l’ambitieux projet de Google pour numériser les livres des grandes librairies américaines, ont déterminé un plan pour créer une base de données complète des travaux disponibles et épuisés. Mais l’accord initial a soulevé beaucoup de critiques.

Les révisions de l’accord concernent essentiellement la gestion des œuvres dites orphelines, les millions de livres dont les ayant droits son inconnus ou ne peuvent être trouvés.

Source : Konaxis

Leave a Reply