La Chine met en garde Google

Le directeur exécutif de Google, Eric Schmidt, a déclaré cette semaine qu’il espérait annoncer bientôt les résultats des pourparlers avec les autorités chinoises sur l’offre d’un moteur de recherche non-censuré en Chine.

« Google a fait son affaire, tant publiquement qu’en privé », a déclaré le ministre chinois de l’industrie et des technologies de l’information, mais n’a pas confirmé directement que son ministère était en discussions avec Google.

« Si vous ne respectez pas les lois chinoises, vous êtes inamical et irresponsable, et vous en subirez les conséquences », a déclaré M. Li aux journalistes.

Il appartient à Google de décider de rester ou non sur le marché chinois, a-t-il ajouté.

Les responsables ministériels hésitaient entre confirmer ou nier la tenue de pourparlers, et ce en réponse à de multiples questions des médias durant la session annuelle du parlement chinois.

« C’est vraiment un sujet brûlant, il est donc facile et pas facile de répondre. Beaucoup de ces questions ne relèvent pas de mon ministère », a déclaré M. Li.

Le ministre de l’industrie et des technologies de l’information partage la supervision sur l’Internet chinois avec nombre d’autres organismes, alors que davantage de corps bureaucratiques sont impliqués dans les questions liées à l’investissement étranger, ce qui complique la réponse du gouvernement chinois au défi de Google.

Source : Konaxis

Leave a Reply