La Chine minimise le différend avec Google

Un porte-parole du ministère du commerce chinois a déclaré qu’il y avait plusieurs manières de résoudre le problème de Google mais a répété que toutes les entreprises étrangères, y compris Google, doivent se conformer aux lois chinoises.

« Quelle que soit la décision prise par Google, elle n’affectera pas les relations commerciales et économique entre la Chine et les Etats-Unis, les deux parties disposant de plusieurs moyens de communication et de négociation », a déclaré le porte-parole Yao Jian lors d’une conférence de presse périodique à Pékin.

Mais le Département d’Etat américain a indiqué vendredi qu’il demanderait à la Chine d’expliquer les attaques.

« Nous informerons officiellement le gouvernement chinois à Pékin du problème dans les prochains jours, probablement au début de la semaine prochaine », a déclaré aux journalistes le porte-parole du Département d’Etat P.J Cowley.

« Nous exprimerons notre préoccupation à propos de cet incident et demanderons des informations à la Chine pour expliquer ce qui s’est passé et ce qu’elle compte faire », a ajouté le porte-parole.

Minimisant les préoccupations exprimées par Google, Microsoft Corp, le grand rival, a indiqué qu’elle n’avait aucun plan pour quitter la Chine.

« Je ne comprends pas à quoi rime tout cela. Je ne comprends pas comment cela peut nous aider, ni comment cela peut aider la Chine », a déclaré Steve Balmer, PDG du plus grand fabricant de logiciels au monde.

Source : Konaxis

Leave a Reply