Chine qualité

les Chinois fabriquent leurs produits. Beaucoup d’affaires sont effectivement très graves; depuis la nourriture avec colorant jusqu’aux matières toxiques trouvées dans des produits de grande consommation. Elles peuvent également conduire à des procès intentés par des groupes de consommateurs ou les acheteurs à rentrer chez eux. Le contrôle qualité est un problème, bien sûr, je ne traiterai pas la question ici si ce n’est pour dire que, bien évidemment, il est de votre responsabilité en tant qu’acheteur de veiller à ce que le produit que vous achetez répond aux exigences légales des normes juridiques de votre propre nation. Mais il existe d’autres questions qui peuvent affecter et qui affectent le processus d’achat et qui, si elles sont comprises et corrigées, peuvent réduire les risques.

Les marges bénéficiaires

L’un des effets de l’entrée de la Chine dans l’OMC a été d’introduire une concurrence accrue dans l’industrie nationale. Les Chinois ont tendance à avoir une réaction presque automatique : la réduction des prix. Il est également vrai que de nombreux acheteurs internationaux engagent des négociations très agressives et des politiques d’achat qui visent à obtenir les meilleurs accords financiers pour l’achat de produits. Certains sont extrêmement avides. Il existe un lien entre l’achat agressif et les risques qualité, or il a été largement ignoré. Pressez trop les fabricants, en leur imposant des marges bénéficiaires ultraminces voire inexistantes et c’est toute la chaîne logistique qui sera incitée à rogner sur les coûts. Ce problème est à mon sens essentiellement d’ordre moral, vous avez besoin de permettre à votre fournisseur de retirer des profits raisonnables de votre accord. Si vous le faites, il restera honnête et vous sera plus attaché.

Si ce n’est pas le cas, il y a un risque que l’équation suivante se produise :
a) politique de prix agressive x réduction des marges bénéficiaires = prix sacrifiés par les fournisseurs
b) réduction de la qualité + contrôle qualité minimal = risque de contamination
a + b = c produits toxiques ou inférieurs aux normes
c = risque de litiges

Dans ce cas la due diligence peut se mesurer en termes financiers : le coût du litige et le paiement des sanctions alourdissent d’autant les coûts d’achat.

Il existe des études de cas et si votre entreprise n’est pas affectée, jetez malgré tout un coup d’oeil sur les cas impliquant d’autres entreprises malheureuses qui ont négligé ces questions.

Lire la suite :
Vue d’ensemble de la due diligence opérationnelle

Reproduit avec l’aimable autorisation de China Briefing magazine

Pour en savoir plus, l’étude complète est disponible (après inscription gratuite) sur le site China Briefing avec d’autres archives

Pour plus d’informations sur le droit en Chine et les questions fiscales ou pour obtenir des conseils dans ce domaine veuillez contacter info@dezshira.com

Leave a Reply