Vérifier si vous êtes (vraiment) en contrôle de vos opérations en Chine

Cela s’applique aux petites sociétés; par conséquent, nous ne sommes pas allés dans les détails sur les quorums des directeurs, les droits des actionnaires et les questions liées aux plus grosses firmes dans cet aperçu général. Cependant, ces informations s’appliquent pratiquement de la même manière pour n’importe quels managers quelques soit la compagnie, grande ou petite. Si vous trouvez que ces conseils s’appliquent constamment à vous, un audit de vos systèmes de management interne peut se révéler être une bonne idée.

Contrôle juridique

Une personne doit détenir tous les tampons de la compagnie

Si vous n’êtes pas cette personne, vous avez potentiellement un problème. Prenez en soit possession, soit diluer le risque en ayant différentes personnes responsables pour différents tampons. Les tampons exigés (les sceaux de l’entreprise) en Chine varient de fonction en fonction; ce n’est pas vraiment nécessaire pour une personne de tous les détenir. Cela peut paralyser vos affaires si cet individu est sur la sellette ou en abuse.

Qui a déposé le nom de votre marque?

Avez-vous la documentation montrant que votre compagnie (ou maison mère) possède votre marque? Si vous n’avez pas déposé, peut être devriez vous le faire; et si le dépôt a été fait, vous devez déterminer que l’a enregistré et à quel nom. Il est commun pour les employés, voir même les fournisseurs, de « prendre soin » du dépôt de votre marque ou de votre brevet à votre place et de l’enregistrer tout simplement à leur propre nom.

Les licences commerciales ne sont pas immédiatement accessibles

Vous devez avoir un accès immédiat à votre documentation d’affaires lors d’une requête. Idéalement, ces documents doivent être contenu au sein des manuels de documentation de la compagnie, avec les traductions de ce qu’ils sont à leur côté et avec des dates d’expiration identifiables. Si vous n’avez pas cela sous contrôle, votre licence peut expirer, se voir attribuer un mauvais champ d’activité ou simplement se perdre. Cela peut sérieusement influencer vos opérations commerciales si un problème survient.

Reproduit avec l’aimable autorisation de China Briefing magazine

Pour en savoir plus, l’étude complète est disponible (après inscription gratuite) sur le site China Briefing avec d’autres archives

Pour plus d’informations sur le droit en Chine et les questions fiscales ou pour obtenir des conseils dans ce domaine veuillez contacter info@dezshira.com

Leave a Reply