Nous invitons le vrai FESCO à se faire connaître.

L’acronyme signifie « Foreign Enterprise Service Company » (Société de Service aux Entreprises Etrangères) et la plupart des gens pensent qu’il s’agit d’un seul et unique organisme. Beaucoup d’entreprises étrangères auront passé un contrat avec une FESCO pour certains services. Ces services
concerneront le placement du personnel, l’organisation du payement des allocations obligatoires pour les employés en contrat direct, la gestion de la masse salariale ou bien même l’embauche de personnel et le recrutement.

En réalité, FESCO n’est absolument pas un organisme. C’est un terme générique utilisé par des douzaines de sociétés locales de RH à travers le pays. À cause de l’idée fausse mais largement acquise que FESCO est une seule société, la « marque » est un outil marketing très puissant pour les
sociétés utilisant ce nom. Dans cet article nous analyserons le « milieu FESCO » actuel et commenterons les problèmes que les entreprises signant un contrat avec une FESCO doivent garder en tête.

Qui prétend être FESCO?

La réponse à cette question est complexe. Il y a plusieurs organismes en concurrence dans chaque ville. Certains ont investi dans d’autres sociétés associées ou affiliées et ce dans plusieurs villes à travers le pays. D’autres étaient des sociétés d’état et certaines le sont toujours partiellement,
alors que d’autres sont à 100% privées.
Reproduit avec l’aimable autorisation de China Briefing magazine

Pour en savoir plus, l’étude complète est disponible (après inscription gratuite) sur le site China Briefing avec d’autres archives

Pour plus d’informations sur le droit en Chine et les questions fiscales ou pour obtenir des conseils dans ce domaine veuillez contacter info@dezshira.com

Leave a Reply