Questions fiscales, financières et de comptabilité

1. Différents comptes en banque avec différentes fonctions

Pourquoi ouvrir plusieurs comptes bancaires? Pourquoi ne pas simplement utiliser une institution bancaire pour réaliser toutes les transactions commerciales? Malheureusement, les PME doivent fréquemment utiliser deux ou trois banques différentes pour leurs opérations en Chine continentale.

Les PME vont devoir ouvrir un compte de capitaux pour recevoir les investissements étrangers de la holding, un compte pour le règlement en monnaie étrangère si l’entreprise fait des affaires hors de Chine, et un compte de base en RMB pour payer les salaires et les dépenses dans la monnaie locale.

Il s’agit également d’une pratique normale que d’avoir deux autres comptes bancaires distincts pour effectuer des paiements aux autorités fiscales. Cette banque est sélectionnée par les autorités elles-mêmes.

De plus, vous pouvez avoir besoin d’ouvrir un compte distinct pour les emprunts à la société mère. Tous ces comptes bancaires ont des fonctions différentes, et la société concernée doit clairement les définir en y introduisant pour les différentes autorisations de signataires, des niveaux de sécurité et des arrangements connexes. D’un point de vue pratique, vous pourrez aussi envisager le choix d’une banque proche de vos bureaux, pour gagner du temps lors des retraits d’argent ou l’émission de chèques. Enfin, comme de plus en plus de banques étrangères sont autorisées à exercer leur activité plus largement en Chine, l’investisseur étranger sera confronté à encore plus de choix.

2. Les problèmes de trésorerie au lancement de votre PME

Les investisseurs internationaux risquent d’être confrontés à des problèmes de trésorerie lors de la première phase d’investissement: : des dépenses imprévues dans la phase de budgétisation (ce que nous entendons beaucoup), la lenteur de chiffre d’affaires, auxquels s’ajoutent les conditions de crédit accordée aux clients pour ouvrir de nouveaux marchés, les dépôts nécessaires à la douane et le paiement immédiat des exigences des fournisseurs locaux avant de rentrer en contact avec votre agent de crédit. Tous ces éléments peuvent creuser un trou dans votre bourse lors des premiers pas de votre investissement.

Si vous avez un besoin immédiat de liquidités, sachez que différentes villes de Chine peuvent avoir différentes politiques locales sur le contrôle des devises étrangères et du prêt.

Lire la suite :
Le contrôle de l’inventaire des stocks et d’autres questions

Reproduit avec l’aimable autorisation de China Briefing magazine

Pour en savoir plus, l’étude complète est disponible (après inscription gratuite) sur le site China Briefing avec d’autres archives

Pour plus d’informations sur le droit en Chine et les questions fiscales ou pour obtenir des conseils dans ce domaine veuillez contacter info@dezshira.com

Leave a Reply